site

Accueil Vie Municipale PCS / DICRIM / PAVE / PPRI

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)


Cadre réglementaire

La réglementation française attribue au maire d'importantes responsabilités en matière d'information préventive et de sauvegarde des personnes et des biens. Le code général des collectivités territoriales, dans son article L.2211-1, spécifie notamment que : « le maire concourt par son pouvoir de police à l'exercice des missions de sécurité publique ».

La loi relative à la modernisation de la sécurité civile de 2004, demandait aux préfets de rédiger un document recensant les risques majeurs sur le territoire départemental, et de les répertorier aux communes présentant des risques majeurs.

De ce fait les communes impliquées ont obligation de se doter et d’élaborer, un document d’information communal sur les risques majeurs (voir ci-dessous), et d’un plan communal de sauvegarde.

Niveau de risque

Compte tenu de la situation de notre commune le risque d'inondation est relativement faible et ne touche qu'une dizaine de foyers. Il ne faut cependant pas perdre de vue que la commune de St Hilaire St Mesmin sera également impactée sur l'ensemble des réseaux, voies, électricité, téléphone .etc. et que nous devons aussi nous préparer à accueillir les populations des communes voisines sinistrées.

Nous avons, en tant qu'observateur, participé en octobre dernier, à un exercice d'évacuation de la population dans le val, les communes impliquées étaient : Orléans, St Jean le Blanc, St Denis en Val et Olivet.

Pour les autres risques, nous sommes au même niveau que nos voisins.

Les grands principes du PCS.

  1. Le PCS organise la sauvegarde des personnes: Il vient en complément du secours aux personnes et de la lutte contre le sinistre, missions dévolues aux services d'urgence (sapeurs-pompiers, services médicaux d'urgence...). Il organise l'alerte et l'information, l'accompagnement et le soutien de la population, ainsi que l'appui aux services de secours.
  2. Le PCS est le maillon local de l'organisation de la sécurité civile : Il permet de prévoir et d’organiser les secours sur le territoire communal.
  3. Le PCS est un outil d'aide à la gestion d'un événement de sécurité civile : il définit les bases d’un dispositif dont l’ambition n’est pas de tout prévoir mais d’identifier et d’organiser par anticipation les principales fonctions et missions pour faire face à toutes situations. C'est un travail à finalité opérationnelle basé sur la préparation et l'entrainement des acteurs internes et externes.
  4. Le PCS concerne l'ensemble des services communaux : Le plan communal de sauvegarde définit, sous l’autorité du maire, l’organisation prévue par la commune pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques connus.
  5. La démarche PCS doit permettre de tendre vers une culture communale de sécurité civile en associant l'ensemble des forces vives de la collectivité : les habitants ayant une connaissance des risques, les représentants des associations, les personnes pouvant constituer les réserves de sécurité civile, les partenaires privés, publics etc.. L'article 4 de loi de modernisation de la sécurité civile, rappelle que la sécurité est l'affaire de tous.

Les hilairois et hilairoises, désirant apporter leurs concours auprès de la réserve communale de sécurité civile peuvent s’informer en mairie, ou rencontrer l’élu délégué aux risques majeurs.